http://ariannepure.blogspot.fr/search/label/Beaut%C3%A9 http://ariannepure.blogspot.fr/search/label/Mode http://ariannepure.blogspot.fr/search/label/Lifestyle       http://ariannepure.blogspot.fr/search/label/Recettes       http://ariannepure.blogspot.fr/search/label/D%C3%A9couvertes%20et%20Tests   http://ariannepure.blogspot.fr/search/label/Blabla

3.12.15

Ma péripétie capillaire ou comment retrouver de plus beaux cheveux

Bien le bonjour !

Ah, mes cheveux ! Si vous les aviez vus quelques années auparavant, je pense que l'on aurait entendu des cris d'effroi à deux kilomètres. Exagération ? Peut être mais je peux tout de même vous assurer que ce n'était pas fameux fameux, en tout cas en comparaison à maintenant même si je sais pertinemment que je n'ai pas les plus beaux cheveux du monde, loin de là mais je pense qu'améliorer une chose est toujours mieux que la laisser se détériorer toute seule. Bref, je pense que vous l'aurez compris, je vais vous expliquer comment j'ai réussi à rattraper mon horreur capillaire, avec des gestes très simples mais qui je pense, sont très importants.
Bien sûr, je ne dis pas posséder la science infuse et tout connaitre sur les cheveux, mes conseil sont une accumulation d'autres lus un peu partout mais je pense vous aider en vous donnant un exemple concret. Bon trêve de bavardages, place au plus intéressant ! 


  Avant de commencer, il faut savoir que mes cheveux sont bouclés, de type européen (mon article sera je pense, plus destiné à ce type de cheveux), à la base ni secs ni gras. Là ou est le problème, c'est que mes cheveux étaient extrêmement secs, dû aux mauvais traitements qu'ils recevaient. Voila à partir de là, je vais vous expliquer dans l'ordre ce que j'ai fait pour arriver à mes cheveux actuels, c'est à dire toujours bouclés (bien que détendus par la longueur que j'ai enfin réussi à avoir), brillants plus doux et souples. 


  Tout d'abord, la première chose que j'ai arrêtée est la chaleur. Du jour au lendemain, j'ai enlevé le sèche cheveux et toutes les autres sources de chaleur de ma routine capillaire. Ça peut paraître simple ( et ça l'est ! ) mais ça change vraiment quelque chose à l'aspect de vos cheveux. Ils seront moins mousseux, moins ternes et ils s'abîmeront bien sûr beaucoup moins vite que brûlés plusieurs fois par semaine. Pour se sécher les cheveux sans chaleur mais sans rester trois heures les cheveux mouillés, le mieux est de les essorer à la sortie de la douche (sans frictionner!!!), puis de les enrouler dans une serviette pendant quinze minutes maximum, le but étant de ne pas les laisser trop longtemps dans la serviette. En effet, j'ai pu remarquer que si ils séchaient comme cela, ils avaient plus de risques d'être mousseux et ternes par la suite. La serviette aide juste les cheveux à bien s'essorer; à savoir également que plus l'eau reste longtemps sur vos cheveux, plus elle a tendance à les graisser. Ensuite, vous verrez qu'ils sécheront assez vite (bon pas en cinq minutes j'en conviens). 

  Deuxième point, les produits. Ici, cela va être assez rapide et je le répète, n'est que mon point de vue, vous êtes libres de faire votre routine capillaire comme bon vous semble, je partage seulement mon point de vue sur la question. Donc pour en revenir à nos produits, je pense que cela ne sert pas à grand chose de posséder 10 shampoings, 5 après shampoings, des tonnes de masques ainsi que différents produits avant/après lavage, crèmes coiffantes etc... Pour ma part, j'utilise seulement un shampoing ainsi qu'un après shampoing et quelques autres produits dont je me sert occasionnellement. Cela peut paraître choquant (oui je suis une fois de plus dans l’exagération lol), mais en fait la raison est toute simple: tous ces produits ont souvent tendance à encombrer vote chevelure et donc à lui donner un aspect lourd voire gras. Attention, je ne dis pas qu'il faille bannir tous les produits mais ne pas surcharger ses cheveux est je pense une sage décision. En plus, on fait des économies en n'achetant pas es tonnes de produits (même si on va se servir de cette excuse pour s'acheter d'autres trucs mais chuut!). 

  En parlant d'alourdissement, j'ai également enlevé les silicones de ma routine capillaire. Vous le savez sûrement déjà mais ce composant "recouvre" vos cheveux pour leur donner un aspect "sain". Mais ce qu'il se passe c'est qu'il les encombre et donc, les abîme à la longue. C'est exactement comme du fond de teint:à la base il doit embellir l'aspect de votre peau. Si vous vous démaquillez mal ou dormez avec par exemple, il va boucher vos pores et bonjour la catastrophe ! Ben là c'est la même chose (en fait je suis fière de ma comparaison, ça m'est venu comme ça, hum). C'est sûr que les silicones ne sont pas les seuls responsables mais au moins, vous aurez éliminé un méchant (oui, mon vocabulaire est très riche). Plus généralement, essayer d'avoir une compo la plus clean possible est toujours un plus. 

  Enfin, un point TRÈS important pour moi, qui à été un grand facteur de mon horreur capillaire, je veux bien sûr parler du....tu as deviné? Le démêlage (là je vous entends dire "ah, c'est juste ça...). Oui car je vais être honnête avec vous, je ne savais pas me démêler correctement les cheveux il y a 3 ans. Résultat, des nœuds horribles dans les cheveux qui ne partaient pas (non enfin pas des dreads non plus ne prenez pas la fuite!). 

Tant que l'on est là dessus, j'ai en fait tout coupé pour enlever les nœuds résistants qui heureusement, ne montaient pas plus haut que les épaules (pardon à cette pauvre coiffeuse qui a dû vouloir sortir de cet enfer à plusieurs reprises). 

Enfin bon, comme je le disais, je me brossais souvent à sec (ouuuuuuuuuuchhh) ou les cheveux mouillés sans après shampoing (tous en cœur: ooooouuuuuccchhhh) en tirant jusqu'à m'arracher les cheveux (à vous maintenant!). Bon voila je n'y connaissait rien. Depuis, j'ai progressé et je me démêle les cheveux avec mon après shampoing. En fait, les cheveux doivent être recouverts d'une matière glissante qui permettre de mieux faire glisser la brosse ou le peigne (sans blague). Si vous vous démêlez les cheveux mouillés sans rien dessus, vous risqueriez de les casser car les cheveux mouillés sont extrêmement élastiques, donc plus facilement "arrachables". Pour le démêlage sur cheveux secs, il est inenvisageable sur cheveux bouclés car cela casse évidemment les boucles, en revanche je pense que sur cheveux lisses, on peut totalement le faire sauf si les cheveux sont vraiment très emmêlés. 
Pour finir, je recommencerait plus un peigne à dents larges, surtout pour les cheveux bouclés, toujours dans le but de préserver les boucles.


  En fait, c'est drôle, parce qu'avant, je m'étonnais d'avoir des cheveux très secs et très abîmés. En y repensant c'était totalement normal ! Mon objectif était également d'avoir des cheveux longs, ils ne dépassaient jamais le bas des omoplates puisqu'ils devaient sûrement se casser à la pointe en poussant). Moi qui bavais quand je voyais des filles aux cheveux arrivant à peine au milieu du dos, je les ai actuellement au niveau de la taille (mouillés) je suis moi même impressionnée et je pense que cela témoigne de leur meilleure santé. Je rappelle donc qu'au commencement de ma routine saine il y a deux ans et demi, ils m'arrivaient pile au dessus des épaules. 


  Voila, c'est tout pour cet article, qui regroupe des conseils encore une fois totalement objectifs. D'ailleurs, si vous en avez vous aussi ou si vous voulez simplement partager votre expérience capillaire avec d'autres lectrices ou moi même (je serais ravie de vous lire), je fous invite joyeusement à écrire tout ça dans les commentaires. 

Sur ce, je vous souhaite une agréable journée (ou soirée) !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire